Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:16

15/01/2010 :

 

Nous arrivons encore une fois hyper tot, a 3h du matin a Rangoon, heureusement qu il y a une heure de trajet jusqu’au centre ville (6000K en taxi negocies, au depart un taxi driver nous le proposait a 20000K !). Arrives a l’hotel, nous reveillons le gardien. Il n y a pas de chambre disponible tout de suite, nous campons donc devant la reception pour dormir quelques heures de plus jusqu'à 7h, heure ou l’hotel s’anime (arrivee du personnel de jour et debut du petit dej). Ils sont vraiment tres prevenants, ils pretent une chaise longue a Arno, donne des serviettes a Armel qui a squatte le sol pendant que Christelle et moi dormons sur des canapes. Ils arretent meme leur horloge qui sonne toutes les 15 minutes pour ne pas nous deranger !


 


P1020608


P1020609

On avale un petit dej, prenons une bonne douche (ils nous pretent une chambre qui vient de se liberer). Pendant que Christelle et Armel partent devaliser les marches de Rangoon, nous finissons de rattraper notre retard sur le blog en saississant tout sur word, nous ne transfererons les donnees et les photos qu’a Bangkok craignant (peut etre a tort)  une censure.

Nous retrouvons les filles a 13h a la paya Sule pour dejeuner.On trouve un tres bon resto de nouilles shan conseille par le lonely.

On part ensuite a la paya Chaukthatgyi en taxi ou des moines nous rappellent qu'en ce moment il y avait une eclipse de soleil partielle a Rangoon mais totale a Mandalay.

Rangoon 5815Meme s'il ya plusieurs soleils, c'est pas cette fois-ci non plus la fin du monde.

On enfourche nos lunettes de soleil et on regarde rapidement ce phenomene qui nous rappelle quelques souvenirs avec Armel. Cette paya abrite un buddha couche immense et beau.

Rangoon 5818
Rangoon 5823

On partvers le lac Kandawgyi ou surpris on paye 2$ l'entree.

Rangoon 5828
On se pose bouquiner mais on reste un peu decu par le lac. On admire quand meme le coucher de soleil avec la Paya Shwedagon en fond.

Rangoon 5832
Rangoon 5835
Au moment de partir au resto Sandy restaurant, on demande le chemin a un birman qui nous indique que le resto est ferme. On choisit apres avoir pris une biere de retourner au Monsoon (le resto du premier soir) ou on se fait plaisir pour finir la caisse.

On rentre faire nos sacs et profiter de la derniere nuit dans ce superbe pays.

16/01/2010:

On se leve avec Christelle pour aller poster les cartes et graver un dvd des photos du Cambodge et de la Birmanie.

On finit la caisse avec les 5$ pour le taxi puis les 10$ par personne pour sortir du territoire birman.




Conclusion:

Pays exceptionnel avec des sites varies mais tous uniques. Les birmans sont tres tres acueillants meme dans les zones pourtant touristiques (sans arriere pensee). Vivement que le pays se democratise pour pouvoir le decouvrir plus en profondeur.
Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:14

11/01/2010 : 30 degres

 

On prend le petit dejeuner a 8h30, puis nous decidons de partir a la decouverte de ce magnifique site en commencant par le vieux Bagan en velo. L’hotel nous en loue pour 1500 K la journee, ils ont meme un panier. On achete aussi pour 1000 K une carte un peu plus detaillee de la region.

 

Un peu d’histoire pour commencer…

Bagan est une ancienne capitale (Xeme au XIVeme siecle) qui contient des milliers de monasteres, stupas et temples. Seuls ces batiments en brique rouge persistent car les maisons, boutiques et palais construits dans des materiaux moins solides, notamment en bois ont disparu depuis longtemps.

Il y aurait sur la plaine de Bagan plus de temples en brique rouge que l’Europe possede de cathedrales medievales. En seulement 230 ans, un peu plus de 4000 temples furent eriges. On peut actuellement en visiter environ 2700, car les autres ne sont plus que des ruines.

Ces temples ont ete construits initialement par le roi bamar Anawrahta (1044-1077) qui a ete converti au bouddhisme theravada par le moine Shin Arahan. Il a voulu ensuite construire un site a la hauteur de Bouddha et fit edifier de nombreux temples encore presents de nos jours. Les successeurs d’Anawratha poursuivirent ce gigantesque programme de construction jusqu’au XIVeme siecle. Les historiens ne connaissent pas exactement la nature du declin de cette ville.

Les temples peuvent donc etre classes en trois epoques :

premiere periode (850-1120) : les temples sont caracterises par des fenetres ajoures et des interieurs sombres

deuxieme periode (1100-1170) : la taille des temples s’accroit, le style des monuments est plus elance avec des fenetres plus importantes pour d avantage de lumiere

troisieme periode (1170-1300) : apparition de fleches pyramidales finement sculptees et de tuiles decoratives

Malheureusement tous ces temples ont ete bien endommages par le seisme de 1975 et le droit d entree du site de 10$ de chaque visiteur ne sert pas forcement a  leur renovation.

 

Nous commencons notre promenade en velo, c’est assez impressionnant les temples et stupas s etendent a perte de vue, c est magnifique.


P1020406
P1010811

Apres 20 min de velo, nous sommes arrives au temple d’Ananda (fin de la premiere periode, 1090-1105), temple surmonte d un hti (couronnement du stupa en forme d ombrelle) dore en forme d epi de mais. A l’interieur, on peut admirer comme dans tous les autres temples de nombreuses representations de bouddhas. Les temples sont en general assez symetriques avec 4 entrees aux 4 points cardinaux contenant chacune une representation du bouddha.

 

Bagan 5439

Juste a cote est situe le kyaung Ananda Ok, petit monastere contenant des peintures murales datant du XVIIIeme siecle, rouges et vertes illustrant la vie quotidienne a Bagan.

 

Bagan 5500
Ensuite, nous partons voir le temple That-byin-hyu (1144), le plus haut de Bagan avec une pointe doree haute de 63m. C’est un temple classique de l’architecture intermediaire.

 

Nous continuons la balade a velo vers le temple Yadana-Man-Aung puis vers le temple My-Nyein-Gon

Bagan 5454
Bagan 5457
sur lequel nous montons pour admirer le panorama, sur les conseils du gardien du temple, impressionnant. Le plus souvent, les gardiens du temple sont aussi des vendeurs de souvenirs, qui nous eclairent les fresques et nous montrent les escaliers vers les terrasses.

 

P1020403
P1020426
L’heure de la pause repas arrive, on deniche un petit boui-boui avec des proprios tres sympathiques, qui nous offrent des fruits et des bonbons en dessert. On decouvre avec grand plaisir les bonbons au tamarin dont ils nous offrent un paquet chacun.

 

On repart en velo voir le temple Gawdawpalin puis le pahto Thamya avec de belles peintures murales, probablement les plus anciennes de Bagan, le kyaung Nathlaung, dernier sanctuaire hindou et le temple Shwegugyi.

 
Bagan 5481
Bagan 5486


On va ensuite changer de l’argent dans une boutique a l exterieur des remparts (1$=960K).

 

On pedale jusqu’au Bupaya, situe au bord du fleuve Ayeyarwaddy. Cette paya est la plus ancienne de Bagan (850) mais elle a ete entierement reconstruite apres le tremblement de terre.

 

Bagan 5503

Le soleil commence a descendre les lumieres sont splendides.

Bagan 5517
Bagan 5525
Bagan 5533
Bagan 5535

Il y a meme une fete foraine au pied d'Ananda temple. Je suis content, je peux prendre ma roue en photo.

Bagan 5521

On finit notre journee comme la plupart des touristes au sommet de Shwesandaw pour admirer le coucher de soleil sur les temples. Les terrasses sont bondees, c est l avantage de Bagan le site est grand avec une multitude de pagodes a voir, on ne se rend pas vraiment compte qu il y a autant de monde.


Bagan 5547
P1020447
P1020458
P1020469
Bagan 5560

Apres quelques detours car les routes ne sont pas eclairees en raison des nombreuses coupures de courant gouvernementales, on rejoint la guest. On va diner a 2 pas, dans une rue avec une multitude de restos servant a peu pres tous la meme carte. On a passe une super journee, on est vraiment pas decu par Bagan (comme ce que l’on craignait) et vraiment contents de le faire en velo, le meilleur moyen de locomotion selon nous car les temples sont quand meme un peu eloignes les uns des autres, on est libre et plus riche.

 

On rentre dans notre petit bungalow (chambre a 10 $) avec nos velos devant notre porte, on se croirait au club med.  Petit resto dans le quartier et gros dodo.

 

12/01/2010 : ciel bleu, 30 degres

 

Petit dejeuner a 9h et depart en velo vers la plaine centrale et la plaine sud pour une nouvelle journee de decouverte.

P1020514

On fait un petit detour a la poste pour acheter quelques timbres et c est parti, il commence déjà a faire tres chaud.

On fait une premiere halte a Izagawna puis a Nandamannya avec juste a cote un monastere souterrain le Kyat Kan, construit au XIeme siecle, qu un moine nous fait visiter. C est agreable de profiter de la fraicheur des murs.

 


En visitant tous ces temples, nous avons l’impression que la vie s est un peu arretee, impression confirmee par les travaux des champs des birmans utilisant toujours des charrues tirees par des bœufs…

 


Bagan 5590
Bagan 5598
P1020511

Non loin de la, nous visitons le pahto Thambula avec de belles fresques defraichies representant des episodes des jataka (histoires de Bouddha), puis la paya Thozu constituee de trois sanctuaires relies entre eux avec la aussi de splendides peintures datant du XIIIeme siecle.

Bagan 5595
Bagan 5600

C est hallucinant comme certains endroits sont bien conserves.

Tous ces temples sont bien entendus envahis par des marchands ambulants qui vendent tous la meme chose mais ne sont pas trop insistants non plus.


Devant la paya Tayok Pye, de vieilles femmes en nous voyant arrives se mettent a fumer d’enormes cigares, on negocie de les prendre en photo sans payer, c est un peu dur.

Bagan 5606
Bagan 5619
Bagan 5618

On visite un dernier temple le pahto Leimyethna avant de faire une pause dejeuner dans le village de Minnanthu avec une petite sieste dans des fauteuils en bambou tres confortables.

 

Bagan 5626

Bagan 5638

On repart voir la paya Dhammayazika avec son superbe stupa dore. On monte sur la terrasse pour admirer la vue splendide sur Bagan et tous ses temples, c est toujours aussi impressionnant.


Bagan 5643
Bagan 5657
Bagan 5661
Bagan 5664

Les filles s amusent a faire du velo a deux sur le meme, un peu casse gueule surtout dans le sable.


P1020529
P1020531

Puis on repart motives pour visiter les temples de la plaine centrale mais petit contre temps en forcant dans le sable, je casse ma chaine de velo. Heureusement nous ne sommes pas tres loin du dernier temple ou Christelle avait apercu une reparation de velos.

Bagan 5678

Nous laissons donc Arno et Armel en pleine seance photo et faisons demi-tour.

Bagan 5682
Bagan 5684

Arrives devant le temple, des vendeurs nous assaillent, ils veulent tous faire la reparation, nous en choississons un qui nous dit de nous installer confortablement sur les fameuses chaises en bambou et il a raison car la reparation va prendre plus d’une heure et demie… Il part d abord chercher ses outils en scooter pour demonter le protege-chaine puis repart une premiere fois puis une deuxieme pour aller acheter le maillon manquant. Il me fait ensuite une reparation de fortune avec du fil de fer. En attendant, Christelle part dire a Arno et Armel de partir vois les autres temples et on se donne rendez vous pour le coucher du soleil.


Nous reenfourchons donc nos velos a 17h, direction  la paya Pyathada. Et la nous commencons a nous perdre dans les petits chemins car la carte n’est pas tres fiable, heureusement nous l’apercevons de loin avec plein de touristes déjà installes pour admirer la vue. Nous decidons, le soleil commencant a decliner, de couper a travers champs mais ca devient un peu galere entre le sable, les ronces… Nous avons de la chance de ne pas crever. Nous arrivons enfin a la paya en sueurs et toutes rouges. Les marchands nous pressent car le soleil decline de plus en plus. Nous arrivons juste a temps pour l’admirer mais en haut pas d’Arno ni d’Armel.

Bagan 4010

Nous decidons donc de rentrer a l hotel mais sur la route, heureusement pas trop loin de l'hotel, ma chaine recasse, la reparation n était pas tres solide, heureusement qu elle ne ma vait coute que 1000K ! Je finis donc le trajet a pied. Arno et Armel ne sont pas encore rentres, nous decidons donc d aller nous poser boire un verre. Nous les croisons en chemin, nous nous posons boire un verre et ils nous racontent leurs aventures.


Apres avoir vu Christelle, ils partent vers le temple pour le coucher du soleil mais se perdent eux aussi en route. En empruntant des chemins de traverse, Arno creve. Ils arrivent en poussant leurs velos a Sulamani Pahto sans trouver la bonne paya pour le coucher du soleil. Malheureusement, l’escalier pour monter au sommet est ferme. Ils commencent a regarder le coucher du soleil depuis la plaine jusqu'à ce qu'un vendeur finissant sa journee les conduisent au sommet d un petit temple.

Bagan 5688
Bagan 5692
Bagan 5690
En atteignant la derniere terrasse, Arno se fait piquer entre les 2 yeux par une abeille. Apres avoir admires la vue, ils decident de redescendre rapidement pour s occuper du velo avant la nuit. Seul probleme, Armel se fait piquer a son tour, en fait un essaim d abeilles a trouve refuge dans l’escalier du temple. Ils s’emmitoufflent donc tous les 3 la tete pour eviter leurs agressions durant la descente. Ils trouvent par l’intermediaire du meme guide et nouveau pote, un reparateur de velo. Ca sera 200K par trous, il y en aura 4 sur une chambre a air déjà bien rafistolee. Heureusement ca tient jusqu’ a l’hotel. La nuit etant tombee, un autre vendeur leur ouvre la route en moto jusqu a la grande route eclairee. Que d’aventures, ca merite bien un petit repas indien (ca faisait longtemps) pour se remettre de ses emotions.

 

13/01/2010 : meme temps

 

Changement de velo pour nous 2 ce matin devant nos mesaventures de la veille car Arno retrouve son pneu bien degonfle en se levant.


Nous partons voir les temples de la plaine centrale que nous n’avons pu voir la veille : Thabeik Hmauk ou nous montons admirer la vue.

Bagan 5710

Le pahto Sulamani, grand temple de 2 etages entoure de murailles (style tardif) ou Arno et Armel retrouvent leurs amis de la veille. Nous pouvons y admirer de belles fresques murales.


Puis c est au tour du pahto Dhammayangyi, temple fortifie du XIIeme siecle dont certains couloirs interieurs et sanctuaires sont combles par des amoncellements de briques.


Bagan 5713
Bagan 5714
Nous allons ensuite changer de l’argent et casser la croute au vieux Bagan dans le meme resto que le premier jour. C’est toujours aussi bon, ils nous offrent en dessert cette fois ci des petites sucreries au miel.


On reprend nos montures pour aller plus au sud visiter les temples et monasteres autour du village de Myinkaba : Kyaung Somingyi, le temple de Nagayon, le pahto Abeyadana puis la paya Manuha ( contenant des immenses statues de bouddhas assis et couche dans un espace confine) et la paya Nan (sanctuaire hindou transforme en prison avec de magnifiques sculptures interieures).


Le gardien du temple de Nagayon nous apprend pas mal de choses sur la construction des temples de Bagan et sur le bouddhisme avec notamment la signification des differentes postures de Bouddha. Il existe au total 64 positions differentes du bouddha mais qui peuvent etre resumees en 6 grandes representations :

- bouddha debout avec la main droite levee et la mian gauche dirigee vers le bas symbolisant la paix

- bouddha debout les mains jointes symbolisant l’enseignement

- bouddha assis les paumes reposant sur les genoux, signe de meditation

- bouddha assis, la main droite touchant le sol montrant son lien avec la terre

- bouddha allonge, la tete dirigee vers le sud, signe du bouddha en plein sommeil

- bouddha allonge, la tete dirigee vers le nord montrant le bouddha atteignant le nirvana.

 

Le village de Myinkaba est celebre pour ses laques, Christelle et Ramel en profite pour faire quelques emplettes et se faire expliquer la fabrication de ces objets.


Bagan 5727
Bagan 5731
On part ensuite admirer une derniere fois le coucher du soleil au temple de Buledi, probablement le meilleur temple pour admirer le coucher du soleil (vue sur de nombreuses paya dont certaines s’illuminent une fois le soleil couche).

P1020544
P1020543

Seul point noir des vendeurs un peu trop insistants qui se mettent juste sous notre nez pour nous proposer leurs eternels peintures et cartes postales alors que nous admirons la vue.


Bagan 5732
Bagan 5745
Bagan 5756
Bagan 5769

Nous rentrons ensuite a Nyaung U faire petite session blog (enfin word car internet ne marche pas, encore une fois) avant de diner en terrasse devant une facade de temple eclairee.

 

14/01/2010 :

 

Pour le dernier jour a Bagan, nous decidons de nous lever un peu pus tot pour pouvoir aller admirer quelques derniers temples et faire quelques emplettes. Nous sommes aussi a la recherche d’un monastere en teck que nous avons vu sur un bouquin de photos et qui a de larges fenetres ovales parfaites pour de belles photos avec des moines.

 

Nous commencons la journee par la paya Shwezigon a Nyaung U, petite replique de la paya Shwedagon a Rangoon tout aussi touristique, nous croisons plus de touristes en une visite que sur les 3 jours a Bagan. Seule difference, la presence d’un sanctuaire dedie aux 37 nat. Le culte des nat ou esprits est un culte encore tres present au Myanar qui remonte a l’epoque pre-bouddhique lorsque l’animisme regnait sur ces regions. Ce temple renferme les representations des 37 nat officiellement acceptes par la royaute bamar en un geste de compromis face a un peuple birman reticent a abandonner toutes ses croyances pour le bouddhisme.


Bagan 5779
Nous partons ensuite voir le Kyanzittha Umin ou temple caverne renfermant de belles peintures murales, vieilles de 700 ans.


P1020587 
Nous partons ensuite a la recherche de notre monastere en teck Seitha Tukha qui est en fait juste a cote de l’Ananda Temple mais a été detruit car trop vetuste et les nouveaux batiments n’ont pas ses anciennes fenetres ovales qui faisaient tout son charme. En revanche, nous faisons la connaissance d’une birmane d’une cinquantaine d’annees d’une gentillesse incroyable. Elle nous raconte qu’elle est veuve, qu’elle a 5 enfants dont l’aine est est a l’universite a Mandalay, sa deuxieme fille tient un stand de souvenirs a Ananda Temple et les 3 autres vont a l’ecole. Elle a fait elle aussi des etudes superieures.


Bagan 5781
Elle habite dans ce monastere ou elle a été recueillie avec sa famille par les moines depuis qu’elle a été expropriee de sa maison du vieux Bagan en 1990. Les autorites ont expulses tous les habitants du vieux Bagan a cette periode vers le nouveau Bagan pour en faire un site essentiellement touristique.

Elle veut nous inviter a diner le soir meme mais malheureusement nous ne serons plus la car nous prenons le bus dans l apres midi. Elle est decue et nous dit que si nous revenons nous ou notre famille a Bagan nous serons les bienvenus chez elle. Elle est vraiment touchante. Comme les filles voulaient acheter des derniers souvenirs en laque, nous allons voir la boutique de sa fille (fabrication par son cousin) et la nous sommes hyper genes car elle tient absolument a nous offrir quelque chose, nous finissons par accepter mais nous insistons pour payer un deuxieme plat. Elle accepte avec reticence en nous disant que l’argent servira pour les etudes de ses enfants. Arno la prend en photo avec sa fille devant sa boutique, nous lui prenons son adresse pour lui envoyer plus tard. On espere vivement pouvoir revenir la revoir dans quelques annees dans sa nouvelle maison au nouveau Bagan dans un environnement plus democratique.


Nous faisons ensuite la connaisance d’un photographe birman (a l’origine de la superbe photo du monastere en teck) qui expose ses magnifiques photos avec de beaux jeux de lumiere dans une galerie de l’Ananda Temple. On lui achete 2 livres de photos et il nous raconte qu’un de ses maitres en photo était francais. Avec lui, il a participe a une campagne de pub pour Louis Vitton sur le lac Inle en 1997, il nous montre meme l’article dans le magazine « photo ».

 

Un dernier detour par le temple Htilominlo avec session photo des playmobil sur une barque.


P1010877
P1020593
P1020596
Bagan 5782
Je n'oublie pas la future deco de nos chiottes.

On rentre ensuite manger a Nyaung U un delicieux coconut curry avant d attraper le bus pour Rangoon, depart a 15h.

Bagan 5808
Le bus est tres confortable, nous y rencontrons une francaise , Astrid qui est aussi partie pour faire un tour du monde pendant 9 mois avec a peu pres le meme trajet que nous. Elle nous donne une bonne adresse pour Bangkok ou nous risquons de la recroiser.

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:13

10/01/2010:

 

Depart extremement matinal pour prendre le bateau entre Mandalay et Bagan a 5H30.

On part en fait qu' a 6H00. Les touristes sont parques dans un coin du bateau avec des chaises en plastique, tandis que les birmans sont par terre de l'autre cote de celui-ci. Un peu dommage mais on aurait aussi pu choisir d'aller s'asseoir au milieu des locaux…

 

Bagan 5372
Le lever du soleil est bien agreeable et le reste de la traverse sans souci.

Bagan 5348
Bagan 5373

Je fais meme des photos interdites de ponts birmans.
Bagan 5358

Comme prevu, on ne meurt pas de faim, toujours un vendeur de samosas ou de brochette de poisons.


Le bateau fait plusieurs pauses pour charger et decharger des moteurs, une tonne de platre et autre chargement hallucinant qui repartent sur des chars a boeuf.

 

Bagan 5381

Bagan 5388
Sur la fin du trajet, des femmes viennent avec des couvertures non pas pour les vendre mais pour les troquer contre des produits de beaute, du rouge a levre ou du parfum qui recouvriront les futures etals des boutiques de souvenir.

 

Moi, je me mate sur l'archos "Mon nom est personne". A mille lieux de la Birmanie mais ca fait du bien.

 

P1020395

A l'arrivee a Bagan a 21H00, un mec de l'hotel que l'on avait reserve la veille nous attend. Inespere.

On part manger rapidement puis dodo bien merite.
Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:11

07/01/2010: 30 degres, ciel bleu

 

On arrive a Mandalay a 4H00 au lieu de 6H00. On trouve un taxi bleu qui est en fait une espece de fourgonnette ou on monte par l’arriere. Au bout de 10 minutes, serres pour se tenir froid, on arrive a la royal guesthouse en revant de se poser afin de finir notre nuit. Il n’y a plus de place pour cette nuit. On n’a pas envie de retomber dans la meme galere que la veille en faisant toutes les guests de la ville. On attendra jusqu'à 8H30 que la chambre se libere (en fait ca ne sera qu’a 11H00). Les mecs nous proposent de s’allonger sur les canapes. On essaiera tant bien que mal de dormir a 4 sur 3 sofas. On prend le petit dejeuner a 8H00 puis on part vers la colline de Mandalay (231m).


Mandalay 4709

 

La montee, malgres ses escaliers couverts est un peu fatigante. Le spectacle au sommet est assez decevant. La vue est quelconque, le sommet est assez kitch.

 

Mandalay 4715

La seule chose originale est un dessinateur utilisant de la peinture noire et une lame de rasoir. Les filles en acheteront.

 

On redescend de la colline et nous allons visiter les nombreuses paya presentes dans le quartier. Le premier emerveillement est la paya Sandamuni avec ses tres nombreux stupas blanchis a la chaux.


Mandalay 4731

 

Mandalay 4754

On enchaine ensuite par la visite de la paya Kuthodaw (ou l’on doit payer les 10$ de droit d’entree du billet pour de nombreux sites autour de Mandalay). Cette paya et surtout ses nombreux stupas l’entourant sont beaucoup moins impressionnant que la precedente.


Mandalay 4750

On se dirige ensuite vers le monastere Kyaung Shwenandaw qui est un batiment en teck tres finement sculpte avec a l’interieur des panneaux dores. Un plaisir. Rien que pour ce lieu, on ne regrette pas nos 10$.


Mandalay 4777

A la sortie du monastere, on prend un taxi bleu pour aller se renseigner pour les bateaux Mandalay-Bagan. Comme prevu, il n’y a pas de bateau rapide (ce qui nous arrange vu le prix 35$). On prendra le bateau lent qui theoriquement met 13H (10$). Encore une fois, on a hallucine, la femme de l’hotel nous a conseille d’aller acheter le billet directement au port ou sur le bateau plutot qu’a sa guest pour economiser 2$. D’ailleurs elle parle super bien francais.

A cote du port, on se pose pour manger dans un petit boui-boui. Le gerant pose avec sa fille qui part pour un spectacle de danse.


Mandalay 4786

On se dirige ensuite le long d’un petit ruisseau a la recherche du monastere. On fait un petit detour par un autre monastere ou un birman s’improvise guide pour nous enc faire faire le tour. Encore une fois bien paisible. On entrapercoit des salles de priere separees homme et femme ou ils se recueillent  proteges du monde exterieur par une moustiquaire integree a leur chapeau. Pas de photo par respect. Assez terrible.

 

On se fait ensuite guide par un bonze pour trouver le monastere Kyang Shwe In Bin de nouveau tout en teck. Un peu moins sculpte que le precedent mais meritant quand meme le detour. Avant d’arriver a ce temple, on se retrouve dans un quartier ou une communaute tres importante de moines vit. Une superbe lumiere en fait un spot de premier plan.


Mandalay 4796

 

Mandalay 4802

 

 

Armel et Astrid rentre a pied de leur cote et moi je rentre en trishaw avec Christelle pour changer de l’argent. On traverse une fete foraine, toujours aussi interessant de voir leur animations, un manege, des ballons a crever, des boites de conserves a renverser et bien sur plein de sucreries.


P1020178

 

P1020184

 


On se fait prendre  par une superbe voiture qui nous avance de 500m. On partage ensuite le siege de devant avec un petit bonze.On prend enfin notre trishaw qui nous amene a bon port pour 1000K.


Mandalay 4812
On va ensuite sur internet ou le debit est volontairement (choix gouvernemental) bas 256K. Ca rame vraiment beaucoup, un peu penible surtout quand on en a vraiment besoin… On ne peut pas envoyer de piece jointe. Il est impossible d’appeler a l’etranger  ou a des prix exhorbitants (5$ la min). Vive la liberte de communication. Une enorme pensee pour le Souss. C’est dur d’etre loin…

 

Un petit repas chinois puis enfin au lit.

 

 

08/01/2010 : meme temps

 

Pour cette journee ou l'on prevoit de visiter la peripherie de Mandalay, on loue un taxi bleu pour 15$ la journee. Son chauffeur est Mr Ouin-Ouin, assez attachant. Il a 2 enfants de 11 et 13 ans  qui vont a l'ecole depuis 6 ans. Son but de la journee est d'apprendre des mots de francais. Il a meme achete un cahier special. Notre chauffeur nous sortira la phrase du jour "quelle chance d'apprendre". Il est vrai qu'il y a enormement de touristes francais plus que toutes les autres nationalites.


Mandalay 4841

 

On commence par la colline de Sagaing, l'arrivee est impressionnante. Il y a des centaines de pagodes perchees sur les collines environnantes.


Mandalay 4819

Notre driver nous pose au pied de la colline par un chemin par lequel, nous ne paierons pas le ticket de 3$. Arrives au sommet, nous sommes encore une fois un peu decu, du kitch et une pagode quelconque. La vue est certes sympathique mais pas extraordinaire.

 
Mandalay 4836


Nous partons ensuite rejoindre Inwa (capitale du royaume birman il y a 400 ans jusqu'en 1841).  Apres le dejeuner, on prend une barque pour traverser un cours d'eau puis decidons de partir a pied pour la decouverte de la ville.

Mandalay 4851
Ecorce de bois de santal pour fabriquer le tanakha

Mandalay 4853

Mandalay 3414

Apres des negociations pour le plaisir, on arrive au prix de 5$ pour une caleche mais dans laquelle on peut monter tous les 4 (normalement c'est max 2/caleche, ecrit sur un panneau). On decide donc se balader en caleche (une petite pensee pour Sophie et Quentin). Heureusement que l'on a opte pour ce moyen de transport, car les sites sont un peu eloignes.

 

On traverse un paysage de rizieres avec au milieu monastere en teck, pagodes et tour penchee. Monuments pas exceptionnels mais valant le detour pour le cadre paisible et les paysages de campagne bien appreciables.


Mandalay 4876

P1020240

P1020244

Mandalay 4906

Mandalay 4933

Mandalay 4935
 

On reprend notre taxi bleu pour aller admirer le coucher de soleil au pont U Bein a Amarapura. Ce pont en teck mesure 1.2 km (1060 piliers) au dessus du lac Taungthaman, il a ete construit il y a pres de 2 siecles.

P1020256

Mandalay 5008
Mandalay 5013

On le decouvre d'abord depuis les rives en admirant l'intense activite qui y regne. Des villageois, de nombreux moines mais bien sur aussi quelques touristes l'empruntent.

Mandalay 5037
Mandalay 5048
Mandalay 5043

On loue ensuite une barque (4000K) pour contempler un superbe coucher de soleil sur ses piliers. Un grand moment de plaisir photographique avec les contre-jours et un bonheur intense de vivre ce moment.

Mandalay 5095

Mandalay 5102
Mandalay 5124
Mandalay 5139
Mandalay 5158
Mandalay 5163
Regardez bien c est nous 3 (enfin les filles) en train de marcher sur le pont (de G a D : Christelle, Astrid et Armel)

Mandalay 5177
P1010619
P1010665
Encore une journee bien remplie et surtout bien terrible.

Un repas birman a base de curry peu epice mais quand meme un peu gras. Moi j'aime bien, les filles un peu moins.

 

09/10/2010: Meme temps, c'est fatigant pendant qu'il y en a qui se pelent.

 

On a decide de partir a Mingun par la seule voie d'acces qui est le bateau. On paye 4500K chacun, on evite de payer le billet d'entree au site de 3$ mais on sera oblige de le payer en bas de la pagode une fois sur le site (si quelqu'un doit y retourner, au port il faut dire qu'on l'a déjà et une fois a Mingun, il faut finir par la pagode vers 12H00 a l'heure ou normalement les gardiens mangent ou ne pas y monter).

 

Apres une heure de traversee, nous y voila. Premiere hallu, on nous propose, outre des souvenirs, de louer un taxi… On leve la tete, que voit-on? Des chars a bœufs avec marque taxi dessus.

Mandalay 5237

On commence la visite par la paya Sattawya avec son pied de Buddha et sa vue sur le fleuve.

Mandalay 5183
Mandalay 5184
On continue ensuite par la paya de Mingun qui aurait du mesurer 150m et qui ne fut jamais achevee (1790-1838). Chaque souverain veut vraiment son Grand projet…Il fut  interrompu a la mort de celui-ci.

En 1838, un tremblement de terre fissure l'edifice, ce qui lui donne un style assez particulier.

 

Je monte au sommet pour avoir une vue d'ensemble.


Mandalay 5190
Apres avoir traverse la rue Sainte Catherine de Mingun avec ses vendeurs de souvenirs (un peu trop quand meme, ca promet quand le pays sera plus ouvert. Ca sera pire a Bagan), on visite la paya Hsinbyume.

Mandalay 5199 
Avant de rentrer (seul bateau a 13H00), on fait le tour de la paya Mingun. Ses fissures et le style de ses portes me font penser a une photo de Steve Mc Curry. Recompense, a la face nord, c'est exactement la meme photo. Je suis super content. Grosse pensee pour mon Souss.

Mandalay 5227

Mandalay 5229
Le voyage retour en bateau est paisble.

On se dirige vers un parc d'attraction que l'on a apercu depuis le bateau. Le peuple s'amuse dans cette dictature… avec train fantome, manege, montagne russe et grande roue un peu rouillee.

Mandalay 5248

Mandalay 5262
On se separe ensuite, les filles partent se reposer. Astrid et moi prenont un trishaw pour aller jusqu'au marche ou on deguste une soupe birmane (500K, nouilles, croutons et plein de legumes).

Mandalay 5286

Mandalay 5289
On se balade ensuite au milieu de ce marche de fruits et legumes vendus en gros. on se perd dans une rue qui ne vend que des objets spirituels. On tombe sur des roues a offrande faites de billets, impressionnant.

Mandalay 5322

Mandalay 5330
P1020383
P1020387Tissus vendus pour confectionner les habits des moines

On rentre ensuite tranquillement par la balade du lonely jusqu'à l'hotel.

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 12:54

05/10/2010 : 

 

On se reveille a 8h, on devore un petit dejeuner occidental hyper copieux avec soupe en prime, petit dejeuner que nous ne paierons meme pas. Puis  c’est parti pour une journee en bateau sur le lac Inle. Nous sommes sur une pinasse a moteur seulement pour nous 4 (15000K la journee) avec un batelier qui parle quelques mots d’anglais et meme des gilets de sauvetage.


Lac-Inle 2768

Le debut de la balade est magique avec des paysages splendides, encore tout embrumes avec en toile de fond des montagnes et sur scene toute une vie sur le lac : pecheurs, ecoliers partant a l ecole en bateau, barques transportant des marchandises.


P1010852

 

P1010866

Les habitants du lac Inle ont une technique de peche bien particuliere, ils ramassent leurs filets debouts tout en ramant avec un de leurs pieds, assez impressionnant.


Lac-Inle 4205

 

Lac-Inle 4207

 

Lac-Inle 4213


Le lac est immense 22 km sur 11 kms et bordes de villages avec des marches tournants selon les jours de la semaine. En prime, il y a un marche flottant mais qui n a pas lieu ce jour la, tant pis.


Lac-Inle 4242


On fait plusieurs haltes dans les villages pour aller admirer de vieilles techniques de fabrication d objets et bijoux en argent, d ombrelles (on s en achete d ailleurs une).


On s arrete ensuite au village d’Inthein car c’est le jour du grand marche, qui est assez touristique mais on arrive quand meme a se regaler au niveau des couleurs et des odeurs d’ etals plus locaux avec de nombreux villageois qui descendent des montagnes pour y vendre leurs produits.


Lac-Inle 4266

 

 

Lac-Inle 4287

 

Lac-Inle 4292

On va visiter toujours a Inthein des stupas en ruines envahis par la vegetation puis je pousse un peu plus loin en compagnie d Armel jusqu a la paya Shwe Inn Thein, ensemble de 1054 petits stupas avec certains renoves.


Lac-Inle 4276

 

P1010915

 

P1010920

Arnaud de son cote est reparti au marche avec Christelle pour se reimpregner de l ambiance et faire des photos.

 

Lac-Inle 4294

 

Lac-Inle 4296

 

Lac-Inle 4302

 

Lac-Inle 4315

On les rejoint pour manger des samosas et des beignets fourres delicieux.


Lac-Inle 4323

 

Lac-Inle 4328

 

On apercoit de  nouveau un jeu de colin maillard  avec un public enthousiaste, puis on rejoint notre bateau.


Lac-Inle 4347

La prochaine halte est a Tha Lay pour admirer la paya Phaung Daw Oo.  


Lac-Inle 4353

 

Lac-Inle 4369

 

Lac-Inle 4386

 

Puis on part visiter des ateliers de tissage de soie et de fibres de lotus et une petite fabrique de cigares.

 

Lac-Inle 4400

 

Lac-Inle 4412

Tous ces ateliers ont bien entendu leur boutique mais ils ne sont jamais insistants bien au contraire, on est recu a chaque fois avec un verre de the.


Lors de ces haltes, on apercoit de loin des « femmes girafes », femmes paduang ayant des anneaux en cuivre autour du cou qui sont devenus de veritables attractions touristiques, mais nous refusons d aller les voir et surtout de les prendre en photo. Ces anneaux en cuivre leur deforment la colonne vertebrale et les clavicules, certaines n arrivent plus a soutenir leur tete sans ces anneaux. Ce qui etait autrefois une coutume est devenu un veritable commerce. On pourrait se croire au zoo.


Lac-Inle 4425
P1020011

On finit notre periple par la visite d un monastere dit «  monastere des chats sauteurs », imaginez vous des moines faisant sauter des chats dans des cerceaux devant quelques touristes enthousiasmes qui prennent des photos, formidable !! On prefere profiter de la vue et prendre quelques photos de nous et des playmobil, on a  d aileurs failli perdre mon sosie (cf playmobil in Burma).


Lac-Inle 4474



Lac-Inle 3120

 

 

Lac-Inle 3113

 

Lac-Inle 4472

Puis c’est le retour avec un magnifique coucher de soleil en plein milieu du lac, c’est feerique !


Lac-Inle 4526

 

Lac-Inle 4541


P1020055

Diner avec des currys pas epices a 1500 K chacun et coucher tot car on est quand meme un peu creves.

 

06/10/2010 : ciel bleu, 30 degres

 

On commence notre journee par un succulent petit dejeuner puis on part explorer les rues de Nyaungshwe jusqu au marche, beaucoup plus local que celui de la veille.


Lac-Inle 4575

 

Lac-Inle 4576

On est impressionne par le nombre de fruits, legumes et herbes differents, on ne connaît pas le nom d au moins la moitie d entre eux. Les habitants sont tous habilles en longyi avec des coiffes sur la tete de differentes couleurs et des sacs colores typiques assez jolis. C est un vrai regal pour les yeux.


Lac-Inle 4582

 

Lac-Inle 4593

 

Lac-Inle 4598

 

P1020076

 

P1020087

On va ensuite changer de l argent a un taux beaucoup plus bas qu a Rangoon (1$=930K), on change donc que le strict necessaire.


Lac-Inle 4612

 

Lac-Inle 4619

On va ensuite visiter la paya Yadana Man Aung avec son stupa dore puis on part se balader le long du canal et voir quelques monasteres  bouddhiques. Certains moines sont tres jeunes. On apprendra plus tard que tous les garcons bouddhistes ont l’obligation de passer au moins 1 semaine entre 7 et 20 ans dans un monastere avant de choisir leur voie. On voit aussi lors de nos visites beaucoup de nonnes, la tete aussi rasee, habillees de rose et de rouge. Pour les filles, seules celles qui veulent devenir nonnes, vont au monastere.

Certains monasteres ont aussi une ecole en leur sein, tous les ecoliers portent un longyi vert.

 

On revient au marche pour dejeuner, on deguste de succulentes soupes dont une soupe birmane vraiment tres bonne, prix 500 K la soupe. Les locaux trouvent ca assez drole de voir des occidentaux manger au milieu d’eux et comme eux. Ils nous donnent quelques conseils pour l’assaissonnement de nos plats.

On va ensuite se poser le long du canal boire un verre en attendant l heure du depart de notre bus, direction Mandalay.


Lac-Inle 4643A noter la chope de biere sur le mur d'enceinte de la pagode.

De retour a la guest, le proprio et sa femme nous offrent des bonbons faits maison en attendant notre taxi (la veille on avait eu droit a du pop corn, ils sont vraiments aux petits soins). Notre taxi arrive, c’est en fait un taxi bleu, sorte de camionnette peinte en bleu assez courante la-bas.


Lac-Inle 4662

Sur la route, on apercoit un monastere en teck, le kyaung Shwe Yaunghwe avec de grandes fenetres ovales sur lesquelles se decoupent les silhouettes des moines.


Lac-Inle 4663


Lac-Inle 4666


On fait arreter le taxi pour une seance photo rapide avec en prime visite eclair du stupa adjacent qui contient de nombreuses niches avec des buddhas, tres impressionnant.

Lac-Inle 4670

On regrette de ne pas passer plus de temps ici mais il ne faut pas non plus qu on se rate le bus. Au final on l attendra pendant 2h a notre croisement, un peu ralant ! Heureusement que la lumiere du coucher du soleil est magnifique.


Lac-Inle 4682

 

Le trajet en bus est tres chaotique avec une route defoncee et un chauffeur un peu chauffard. On fait la traditionnelle pause repas ou on deguste de nouveau des soupes. Puis c est reparti avec un peu plus loin, arret du bus. Des civils montent dans le bus et commencent a fouiller quelques passagers et a faire ouvrir des colis. Heureusement pour nous, nos affaires ne les interessent pas. Ils repartent comme ils sont venus. Qui etaient-ils ? Mystere…

Nous n arrivons pas trop a dormir sauf Armel qui avait pris en preventif un petit somnifere. Tout a coup, un hurlement dans le bus reveille tous les passagers et fait meme arreter le bus, c’est notre Armel qui etait en plein cauchemar. Ca fait bien rire tout le monde. Un peu plus loin, nouvelle pause cette fois ci pour controler les passeports. Arno descend et nous le temps que nous nous rechaussions, le chauffeur de bus nous dit de ne plus descendre, un autre bus etait arrive et prenait notre place pour le contrôle. Nous sommes tres contentes d avoir echappe au froid de la nuit.

Le reste du trajet se passe mieux, on arrive un peu a dormir, toujours berces par les chansons birmanes.

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 12:30

02/01/2010:

 

Depart de Phnom Penh au petit matin avec detour par la poste pour les cartes postales. On s acquitte de la taxe de 20$ de sortie du territoire par voie aerienne. L attente a Bangkok nous permet de planifier notre itineraire  avec les filles.

Le deuxieme vol se fait a bord d’un petit avion a helice avec seulement 100 passagers (pratiquement que des touristes). On arrive a 16h a Rangoon. Le passage devant les autorites se fait sans probleme et assez rapidement. On a meme droit a une prise de la temperature en ... frontal. On recupere avec bonheur nos sacs.


07carte Myanmar

A la sortie, pas de taxi qui nous attend, on en prend donc un pour 8$. La traversee de Rangoon nous surprend par le peu de circulation. Aucun 2 roues (reserves aux autorites), pas de klaxon (interdit et respecte) et des rues tres propres. Bizarre pour un pays d Asie. Ils roulent a droite avec la majorite des voitures avec le volant a droite (les  voitures neuves des nouveaux riches ont le volant a gauche : preuve de richesse ?) Le taxi nous pose devant l hotel, on decouvre dans le coffre une enorme bouteille de gaz... l essence est trop chere (pourtant pays ayant des ressources petrolieres). L augmentation de 200% en 2007 ayant mene a des manifestations de moines, violement reprimees...


On partage la chambre a 4 car les hotels sont tres chers en Birmanie et notamment a Rangoon (30$). Le premier contact avec les femmes de l hotel est tres agreable, tres souriantes. Elles nous apprennent les premiers mots birmans. On part a la decouverte de la ville mais aussi pour changer de l argent. Il n’y a pas de distributeurs ni de banques internationales, ni possibilite de changer les travellers cheques. Ce sera un echec, il est trop tard pour changer dans la rue, on changera dans un hotel seulement 20$ (1$=950 Kyats).

 

Rangoon est une ville surprenante avec beaucoup d’anciens batiments coloniaux (anglais) plus ou moins en bon etat avec quelques grands buildings.


Rangoon 3790

 

Rangoon 3821

Il y a peu de gens dans les rues pratiquement tous en habit traditionnel qui est le longyi, sorte de jupe longue portee par les 2 sexes avec un noeud sur le devant. On s’apercevra plus tard que ca se porte a l’ecossaise... Nos yeux se portent directement sur les visages enduits de pate jaune de toutes les femmes et enfants ainsi que certains hommes. C’est une pate de ‘’Thanakha’’ qui est de l’ecorce de bois de santal. Le but est de proteger du soleil.

 

Rangoon 3917

 

Les habituels rickshaw wallah sont remplaces par des trichaws qui sont des velos side car ou deux sieges dos a dos sont acroches lateralement au velo. Les guidons sont egalement joliment decores.


Rangoon 3814


 

Astrid prend de plus en plus de photos, de plus en plus jolies. C'est meme moi qui l'attend parfois.


 


Rangoon 2414

De veritables chasseurs d'images, plus rien ne peut nous echapper.

 

Sur les trottoirs bien defonces, pas mal de petits marchands sont poses a qui l’on achete des samosas, du pain de mie et des fruits pour notre repas du soir en accompagnement avec le  dernier bloc de foie gras cadeau de la maman d ‘Astrid. On le degustera a l’hotel dans la salle du petit dejeuner ou les mecs de l’hotel hyper sympa nous sortent assiettes, verres, couverts et meme un ouvre boite.

 

03/01/2010 : 30 degres, ciel tres bleu

 

Petit dejeuner a l’occidental tres copieux (le petit dejeuner est toujours compris en Birmanie). On essaie de prendre des tickets de bus pour le soir afin de partir vers le Lac Inle, mais plus de place. On partira le lendemain apres-midi. Notre tentative de trouver une guest moins cher est un echec, a peu pres le meme prix partout. On negocie de rester dans le meme hotel avec une remise de 10%. Tout se negocie.

 

On part suivre la balade du lonely pour arpenter les larges rues de Rangoon et decouvrir la vie des trottoirs. En arrivant pres de la riviere, une partie de l’acces est interdite aux touristes.

On va visiter la Paya Sule, pagode qui sert de grand rond-point. Un premier avant gout du joyau que l’on visitera quelques heures apres.

 

Rangoon 3829

Rangoon 3852

On s enfonce dans les petits rues au milieu des marchands de rue, des matchs de foot et des jeux (colin maillard ?).

 

Rangoon 3897

 

Rangoon 3870

 

 

Rangoon 3900

On se pose dans un Tea shop, une institution nationale pour grignoter nems non frits, num pao et nouilles au porc, le tout accompagne de the.

 

Rangoon 3879

 

On se dirige vers le marche couvert, espace de souvenirs et bijouterie. On arrive a changer a notre meilleur taux du voyage (1$=1000K).

On part a pied vers la Paya Shwedagon, fameuse merveille qui vaut a elle seule le voyage.

 

Rangoon 3912

Rangoon 3914

On s’acquite des 5$ l’entree, rien a cote des merdes que l’on a vu en Inde pour le meme prix.


C’est une pagode de 98m de haut construite entre le VI et Xe siecle, rebatie en 1769 a la suite de nombreux tremblements de terre. Le grand stupa central est recouvert de feuilles d’or avec au sommet 5451 diamants totalisant 2078 carats plus 1383 autres pierres precieuses. En plus  de tout ca, la pointe est marquee par un diamant de 76 carats. Une Hallu. Il y aurait plus d’or que dans tous les coffres de la banque d’Angleterre.

 

Rangoon 3983

Le stupa central est entoure par d’innombrables autres stupas et temples avec des buddhas qui deviennent verts avec une aureole scintillante la nuit.


P1010681

 

P1010738


Imaginez vous 5 hectares de temples... Tout ca super bien mis en evidence la nuit.

 

Rangoon 4007

 

 

P1010729

 

P1010726

 

Rangoon 4066

 

Rangoon 4100

 

Rangoon 4118

Chaque temple est habite par un bouddha plus ou moins grandiose.

 

P1010575

La vie autour de la pagode est egalement intense avec moines et autres pelerins au milieu des touristes.

 

Rangoon 3931

 

Rangoon 3948

 

P1010629


La base du stupa central est en renovation. Tellement bien fait que l’on s’en est rendu compte qu’a la nuit tombee. Sans doute emerveille par le reste.

 

On quitte ce lieu magique pour aller diner dans un resto assez chic.

 

 P1010804

 

04/01/2010 : fete nationale du Myanmar

 

On debute notre journee par une balade dans les rues de Rangoon jusqu au quartier chinois.

 

Rangoon 4151


P1010830

De nombreux jeux sont organises dans les rues pour la fete de l independance avec un caractere officiel : arbitres, rues barrees…On assiste ainsi a de nombreux matchs de foot, bataille de polochons sur une poutre, tous ces jeux sont tres animes et suivis par les habitants du quartier.


 

Rangoon 4153

Au detour d une rue, voila que nous tombons de nouveau sur un match de foot avec commentateur au megaphone monte sur un velo.


P1010277

On commence a regarder et le commentateur apres discussion avec l arbitre nous propose de participer et de faire un petit match Birmanie-France. Apres un peu d hesitation, nous voila partis, nous nous dechaussons pour ne pas leur ecraser les pieds. Le match se joue a 3 contre 3. Je fais le goal, Armel et Arno sont sur le terrain et Christelle fait la reporter photo.


 



Avec une foule de spectateurs tres enthousiastes, le match se deroule dans une atmosphere bon enfant. On finira en sueur, les pieds noirs, avec match nul 2/2. Un double de mon super cheri qui est heureusement la pour remonter notre niveau. C est une super experience, on est aussi heureux qu eux.


 

Rangoon 2702

 

P1010285

On fait une petite photo souvenir et ils nous offrent en remerciement des jus de fruits et une enveloppe que nous ouvrirons plus tard.

 


On leur fait nos adieux et on continue notre petite promenade. En route, on ouvre la fameuse enveloppe, on decouvre avec stupeur qu elle contient de la rgent tout neuf 5000 K soit 5 $, on est super genes, on veut au depart leur ramener l argent mais on a peur qu ils se vexent. Nous decidons donc d en faire offrande lors de notre sejour a des moines (les robins des bois birmans). D ou vient cet argent ? Mystere….. argent du gouvernement donne aux maisons du quartier pour la fete nationale (tous les participants ont recu la meme enveloppe que nous)?

 

On continue notre petite marche jusqu au bord du fleuve, avec de grands entrepots de marchandise et toute une activite des dockers.

 

P1010831

On est frappe par la gentillesse et le sourire des gens omnipresents, surtout quand on leur sort un grand « Minglaba » (bonjour) a l accent francais.

 

Rangoon 4144

Puis vient l’heure du retour car nous devons partir a 14h a la gare routiere pour attraper le bus direction le Lac Inle. Sur le chemin, on achete quelques fruits et gateaux pour notre repas de midi.

 

Un taxi nous amene jusqu'à la gare routiere qui est assez excentre et surtout immense. On n’a jamais vu ca, des bus partout, du bruit, de la poussiere, des embouteillages… heureusement qu on est en taxi qui nous depose juste devant notre compagnie de bus.

Le bus est assez confortable, avec AC mais qui ne marchera vraiment malheureusement que quand la nuit sera tombee et qu il commencera a faire froid dehors…On se caille donc sur toute la fin du trajet. Sinon on a le droit a notre bouteille d eau, un petit coussin et un petit set de toilette avec peigne, brosse a dents, dentifrice, serviette rafraichissante, la grande classe.

 

Pause repas vers 20h dans un grand boui-boui ou s arretent tous les bus, service a la chaine tres efficace. Puis le bus s arrete de nouveau pour contrôle des papiers, on doit tous descendre du bus pour se faire enregistrer. On traverse ensuite la nouvelle capitale depuis 2005 : Nay Pyi Taw, avec des ronds points tout lumineux. C’est impressionnant depuis 20 siecles, le Myanmar a connu environ 20 capitales differentes avec le plus souvent destruction de l’ancienne pour construire la nouvelle avec de grands frais a chaque fois, bien pour un pays au 13eme rang des pays les plus pauvres au monde !!!


On essaie de dormir sur la fin du trajet avec en fond sonore, musique de karaokes et film car il y a meme une tele, on s en serait bien passe. La route qui etait assez bonne au debut devient ensuite plus chaotique.

 

On est reveille en pleine nuit car nous voila arrives a destination a un carrefour de la route Rangoon-Taunggyi, duree du trajet 13h. C est genial, il est 4h du matin, il fait super froid (5 degres) et on n a pas reserve de guest. Un taxi-driver nous accoste et nous amene jusqu a Nyaungshwe. On paye en passant le droit d entree de 3$ chacun puis direction une premiere guest puis une deuxieme ou a chaque fois nous reveillons le proprio qui meme au reveil est souriant, mais pas de bol les hotels sont pleins. Au moment de repartir, la voiture ne veut plus demarrer. Les 2 proprios nous aident donc a pousser la voiture, toujours tres aimables. On finira notre trajet a pied accompagne de notre chauffeur de taxi car le taxi nous fait faux bond. On arrive a Gypsy Inn, guest situe pres du lac avec un proprio adorable et la, coup de bol, il a deux chambres libres de suite, on peut donc redormir un peu (il ne nous fera pas payer la chambre pour cette courte nuit), prix de la chambre 12 $.
Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 17:26
En raison de probables difficultes de connexion internet ,.... le blog reprendra ses activites de divertissement qu a partir du 16/01/2010 en Thailande.

Bonne annee 2010 a tout le monde. On vous envoie plein de bisous. Vous pouvez quand meme nous donner des nouvelles, on lira nos mails.

udaipur 004
Repost 0
Published by astridetarnaud - dans Birmanie
commenter cet article