Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 22:43

Le lundi, on reste à la maison pour commencer à ranger et vider la maison.

 

                                     

La passion du vélo de Raphaël est débordante et n'ira que crescendo.

 

Les enfants commencent à s'approprier les cartons immenses.

                                    

 

Je fais le compte de toutes mes paires de chaussure utilisées ou non à La Réunion. Je ne sais pas si j'ai tout le temps tout raconter...Voici l'histoire des 6 boîtes à chaussure en 1 an. Première paire des chaussures de foot, classique. Deuxième paire des godasses de Traill Adidas que j'achète en février. Au final jamais utilisée, jamais retrouvée...Un mystère. Un voleur... pas possible, il n'y a que ça qui l'a pris... Je rachète des Brooks, elle font 3 mois les semelles sont défoncées. Le magasin me les échange et même problème le mois suivant. Je les ramène et il me redonne la nouvelle génération. C'est les chaussures que j'aurai pour le Trail Bourbon. Testées, elle stiennent le coup et sont toujours aussi confortables. Pour plus de sécurité, je rachète une dernière paire le dernier mois pour en avoir en échange sur le Trail.

 

 

Le lendemain le programme est un peu le même mais le matin, on fait une sortie aux petits jeux. Cette espace de jeux aura été une pause régulière à la sortie de l'école.

 

 

                                           

 

         

 

                                           

Maxime est toujours aussi calin avec son frère même si des petits coups trainent....Raphaël bien plus sauvage avec son frère mais se laissant pas faire aussi.

 

                                             

La maison vue par Maxime avec les montagnes au premier plan, le soleil et la cheminée...

 

Astrid le amène Maxime, le mercredi, à des structures d'eau sur le parking de Auchan. Elle y était déja aller au mois de Juillet. Elle y retrouve Marilou et Léon.

Tout le monde s'éclate.

 

                                                           

 

             

 

Moi je reste à la maison avec Raphaël pour essayer de continuer à mettre en carton.

 

Le jeudi, la maison se vide de plus en plus. Les gens défilent pour venir chercher les meubles que l'on a mis sur le BonCoin. Même une table basse que l'on avait acheté dans un truc par une vieille qui venait de Saint-Denis...

 

Au final on aura tout vendu même les affaires  pour les Souss.

Les cartons sont donc tous bouclés prêts à l'envoi. Après plusieurs remarques de différents potes sur la très grande taille des cartons, je me rerenseigne. Le première fois que j'avais demandé, une charmante hotesse m'avait dit 1m3...

Je regarde sur internet et le volume et notamment les dimensions max sont largement inférieure à mes cartons..... Un peu dégoûté de tout devoir refaire.

Je pars vers mon pote du CAT pour lui recommander 3 cartons de taille plus raisonnable.

 

                                               

Raphaël découvre les joies de la trottinette.

 

                    

Maxime finis le puzzle pour un résultat plutot sympa. Astérix chez les pictes. J'ai pas un grand souvenir de cette BD.

                                             

 

Après avoir refait les cartons en essayant de respecter les 30 kg de poids Max et renforcer les angles, je pars avec Guillaume dans sa Zoum-Zoum amener les cartons à La Poste central où il y a 11 mois je venais chercher les autres...

On est obligé de défaire un carton pour enlever 200g qui dépassait les 30 kg. Au- dessus de 30 kg la balance n'affiche rien. On ne sait pas de combien l'on dépasse.

Ca y est tout est parti. Le postier nous dit que les colis partent tous en avion en remplissant l'espace libre des vols réguliers. En fait le colis arrivera bien avant nous. Nos voisins que l'on ne connait pas nous réceptionnent les 3 gros colis puis direction chez nos locataires...

 

Les autres immenses cartons sont transformés en maison au plus grand bonheur des enfants...

 

                                          

Un exemplaire ira chez les Souss et l'autre chez Léon qui y jouera pas mal de temps.

 

            

 

On descend ce samedi matin à la plage de Saint-Pierre pour profiter de la plage et surtout des jeux d'eau.

 

                                                        

 

                     

C'est le bonheur pour les 2 loustics.

 

                                                        

 

On retrouve Agathe et Marie avec les enfants.

 

            

 

                                               

 

Maxime retrouve également un camarade de classe Luis (je me suis toujours demandé si le nom de son copain imaginaire, Raluis, n'était pas en lien avec lui. Il me semble que la naissance de ce copain imaginaire est arrivé au début de La Réunion). Ils font une partie de frère avec le Grand-Frère de Luis. Pendant ce temps-là, je discute avce son père.

 

                        

 

                                         

 

Alors que Mélanie nous gardent les enfants à la case transformée en campement, on part tous les 2 se faire un resto gastronomique à la Case Pitey à Saint-Louis.

 

                                           

 

             

 

                                   

 

      

 

                                             

 

On se régale et on passe une excellente soirée. A une semaine du Trail, la diététique est importante...

On regrette juste l'empreinte trop métro et pas assez tropicale des mets et épices proposés. 

 

Le dimanche est une journée un peu spéciale puisque c'est le dernier jour dans notre case. On déménage ce matin pour aller habiter chez Jul et Marie.

 

                                          

 

Le départ est un peu difficile, on fait le tour de la maison puis on monte dans la voiture... quelques larmes s'échappent mais ne leur montront pas trop.... une belle page commence à se tourner.

Heureusement, on arrive chez Jul et Marie, le bonheur de passer du temps avec eux.

 

          

 

Le dimanche après-midi, je retourne à la case pour une mission qui me stresse un peu. Il faut que remonte la porte de douche cassée il y a 6 mois. La vitre avait éclaté alors que ma mère donnait la douche à Raphaël... 2 égratignures mais pas plus.

J'ai donc commandé une porte de douche chez Leroy, pris en charge par l'assurance avec franchise.

Heureusement Guillaume et Clément viennet m'aider à la pose. En fait tout se fait plutôt simplemnt et sans encombre après une réflexion judicieuse. Je repasserai le lendemain faire les joints.

Un grand merci les potos

 

Partager cet article

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans La Réunion
commenter cet article

commentaires

Régine 14/09/2016 23:25

Une année riche en rencontres,activités diverses, Un séjour de rêve, de longues vacances dans un décor extraordinaire,un volcan qui a marqué votre venue.
un séjour durant lequel vous avez profité pleinement de vos petits,partagés des moments intenses, sans oublier vos super copains;
Pour clôturer cette jolie page de vie, un exploit dont tu peux être fier, le trail bourbon sans oublier la traversée de l'île avec Julien.Encore Bravo.
Nous avons nous aussi vécu des moments inoubliables lors de nos séjours. Merci les chéris.
En route pour de nouvelles aventures !!!!!!!!