Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 10:52

 

Je bosse à mi-temps en maison de retraite pour les 2 semaines qui viennent.

Le soir, Astrid profite de mon arrêt du foot pour danser jusqu'au bout dela séance. Je pars quand même rejoindre les potes après avoir manger et appeler les potes en métropole dont Maxou que je n'avais pas eu depuis des plombes.

J'arrive vers 22h30 et les portes sont déjà fermées. Ca se voit que ce n'est plus les vacances, il n'y a plus que les habitués. Personne n'entend son téléphone à l'ntérieur. Tant pis, je change de plan et vais voir Guillaume. On passe le temps à discuter et jouer au Yam's  jusqu'à très tard. J'adore ces moments.

 

Le mardi, Astrid et Agathe profite que le volcan soit toujours en éruption pour y partir dans l'après-midi. Elles restent bien bloquées dans les bouchons du Tampon mais après tout roule. Plus aucun embouteillage pour monter au volcan.

Le spectacle est toujours hallucinant avec en prime une pleine lune pour éclairer le tout et rajouter un détail au tableau.

 

               

 

                                            

 

La coulée est toujours impressionnante mais reste transversale sans jamais prendre les grandes pentes. Par contre la cheminée principale forme un cratère de plus en plus important qui aura certainement un nom à l'arrêt de l'éruption. On pourra le distinguer la prochaine fois que l'on y retourne.

 

           

 

Ca sera notre dernière éruption, 4 dans l'année, toutes magiques. Exceptionnel.

 

Je profite de sortir tôt le mercredi midi pour aller me faire une session de fractionner au milieu des champs de canne en côte. C'est toujours aussi beau et épuisant.

Super Tatie Méla est allée récupérer Maxime à l'école.

 

                                  

 

Après l'école, le jeudi, on fait un atelier créatif en famille.

Astrid aide Raphaël à faire sa première peinture aux doigts...

 

          

 

.... puis au pinceau.

 

                              

 

Maxime fait un monochrome rose

 

         

et moi je retouche mes photos pour essayer d'avancer le blog et donner les photos du spectacle de fin d'année à la maîtresse de l'an dernier.

 

Raphaël fait tout pour voir ce que l'on voit.

Vue d'en bas

                         

 

Et d'en haut.

 

         

 

Après la sieste de tout le monde, on fait une session de frisbee. Maxime se débrouille encore une fois super bien.

 

                                              

 

Raphaël escalade le portail pour faire son curieux et scruter les passants ainsi que les chiens.

 

         

 

Le samedi matin, on part au marché pour qu'Astrid aille acheter des petits cadeaux pour on retour en métropole dans 15 jours. On y retrouve Marilou et Léon.

 

Le dimanche après le petit déjeuner,on part à l'ermitage profiter de la plage. Le temps commence tout doucement à se réchauffer et le vent se fait rare.

Maxime commence à bien jouer au Playmobil's mais on ne peut pas dire pour le moment que c'est un grand fan.

 

      

 

                              

 

Les Souss sont partis à Madagascar pour essayer d'aller voir les baleines.

 

                                               

 

     

Les enfants sont super contents de se baigner. Moi, je reste peu, je la trouve un peu fraïche.

 

                                   

Marie et Léon nous ont bien sûr accompagnés. Julien nous rejoindra uniquement pour manger. Il commence ses 3 mois galère de Master 2.

 

        

 

                                           

 

Raphaël fait son aventurier pieds-nus sur les petites boules de filaos, mais ça n'a pas l'air super agréable.

 

        

On fait un pique-nique zoreille avec des restes et des samossas et autres fritures qu'on va acheter.

 

                             

 

Maxime qui n'aimait pas les glaces en arrivant à La Réunion, à l'air d'avoir chanfer de goût.

 

       

Comme ça lui arrive de se réveiller de la sieste et de voir son papa jouer au Yam's avec Guillaume. Il veut tout naturellement y jouer. On adapte les règles et il s'éclate.

 

                                      

Le petit s'éclate aussi à mener sa vie et explorer le monde.

        

 

Après le Yam's et le rugby, on se metà jouer aux raquettes avant de reprendre le foot.

 

                                  

 

Pour Raphaël, les jeux sont moins variés mais autant de joie et auncun ne veut partir malgré les grosses fatigues. Un, deux virages et tout le monde dort....

 

Partager cet article

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans La Réunion
commenter cet article

commentaires