Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 08:45

Le lundi,après avoir traîné à la maison,

                                            

      

                                                 

          

j'amène les enfants a kids city, un grand hangar avec des parcours géants, des toboggans, des piscines a boule. Maxime met du temps a s'y sentir a l'aise car il doit partir tout seul et monter dans les étages. Il a en plus du mal a se hisser d'un étage a l'autre a la force des bras. En plus, il y a plein de monde. On n y retournera pas de suite. 

                            

                                                            

                               

                               

 

Le mardi, Raphaël fait ses premiers pas :il en fait 5-6 d'affilée quand on lui tend les bras mais préfère surtout les faire seul en cachette. C'est trop mignon.

Le mercredi, Arno amène les enfants a la ludotheque avec Marie et Léon. Raphaël s'éclate sur les camions, Maxime et Léon font des travaux!

                    

                                                               

Maxime nage au milieu de son puzzle de la mer.

                           

Pendant ce temps la, je pars avec Sixtine faire de la spéléo dans les tunnels de lave. Cette éruption s'est terminée très vite, je n'ai donc pas eu le temps d'y aller mais ça nous permet de nous lancer dans leur exploration souterraine, qui est interdite quand une éruption est en cours.

On refait donc la route des laves jusqu'a la coulée de 2006. Les tunnels sont en libre accès pour le moment si on connait leur entrée puis après le chemin dans le labyrinthe souterrain. On a  plutôt choisi un guide qui est super sympa et très intéressant.

En fait de tunnels, il s'agit plutôt de grottes ou de passages où on marche debout ou un peu courbés. C'est impressionnant!

                                                       

                           

Certaines coulées prennent des formes particulières, notamment celle du fameux dodo, de colonnes, ou d'un lion!!

                                

                                                        

Une autre chose intéressante : la périmorphose notamment des arbres : la lave a refroidi au contact de l'arbre qui s'est finalement consumé : on a donc une belle empreinte de tronc.

                                 

Pendant la balade, on fait une pause thé/café frontales éteintes pour savourer le calme et l'obscurité souterraine. C'est très chouette.

                                                

                              

On passe quand même quelques endroits un peu rétrécis en rampant.

                                

Notre guide nous démystifie certains miracles, notamment celui de l'église de Sainte Rose qui s'est fait encercler par les coulées de lave, et oui la lave était en fin de parcours et s'est refroidie en regard des murs de pierre de l'église. Les cases du village en bois ont elles brûlées!

On ressort enchantées de notre visite. A conseiller.

                                 

Le soir, une petite partie de 7 familles.

 

Le jeudi, Arnaud amène Maxime à la Fée Mazine pour un atelier cerf-volant. C'est quand même un peu difficile pour Maxime car les découpages et pliages sont plutôt précis mais le résultat est mignon. Il faut maintenant attendre qu'il y ait plus de vent.

                                    

Le vendredi, on descend à la plage de St Pierre.

                                            

         

 

Le samedi, Arno part faire une reconnaissance du trail Bourbon entre Dos d'âne et la Possession. Il a fait cette partie pour finir le trail de minuit, ce qui ne lui a pas laissé un souvenir très positif. Il le refait bien frais et forcément, ça passe mieux. On verra dans 3 mois.

On va à la plage avec Marilou et Léon.

                                 

Sixtine me motive dans la soirée pour un petit footing a la pointe au diable, on court une demi-heure, chose que je n'avais pas faite depuis 10 ans au moins!

           

Quand Raphaël ne lui monte pas dessus, il regarde Sixtine faire son renforcement musculaire.

Le dimanche, on part avec Jul, Marie, Léon et Guillaume découvrir Grand Coude. C'est un village perché sur un plateau au dessus de St Joseph, donc souvent dans les nuages entre la rivière des remparts et la rivière Langevin.

 

                                    

Vue sur la rivière des remparts.

       

                                   

        

                                             

            

On se pose rapidement faire un pique-nique. Le temps n'est pas parfait, les sommets sont bouchés mais c'est quand même bien agréable d'être là tous ensemble.

                          

Les 2 sportifs ont trouvé un panier de basket, pour une fois qu'ils ne jouent pas au foot...

                                  

       

J'essaye de me reposer...

                                    

... mais le moment de calme ne dure pas longtemps.

   

                                       

On repart ensuite pour continuer à longer le rempart.

              

                                         

On rencontre la faune locale ce qui amuse énormément Maxime mais aussi les grands.

   

                                  

 

                    

Sans réel objectif, on fait demi-tour pour regagner les voitures.

                                  

Sur le retour, on s'arrête au labyrinthe du thé à Grand coude. C'est la seule plantation de thé du territoire français. On apprend quelques petits trucs dont les différences entre le thé blanc, le vert et le noir (moisi). C'est pas transcendant mais original.

                                       

Sur le chemin du retour, on profite une dernière fois de la vue, cette vue la fin de la rivière Langevin et puis c'est le gros dodo pour la banquette arrière.

                                               

Partager cet article

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans La Réunion
commenter cet article

commentaires