Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 19:39

La petite semaine de ce mois de mai sera très studieuse, on bossera tous les 2, Maxime à l'école et Raphaël à la maison avec super Tatie Méla.

Le vendredi,on organise un week-end famille tous les 4. On part passer la nuit à Grand Bassin. On décolle de Bois Court à 11h00 avec Raphaël dans le sac et Maxime avec ses petits mollets. On a quand même pris le manduka au cas où, pour la remontée.

Il fait pour l'instant super beau, c'est parfait.

 

                                                               

         

On fait une première pause au bout d'une heure et demie à la citerne pour reprendre des forces.

            

                                                                

Puis c'est reparti entre les chansons et les histoires inventées. Après l'histoire du réparateur qui vient livrer en hélico des jambes, genoux, ventre; la mode est au voyage en avion vers l'Afrique avec tous les copains qui sont tour à tour hôtesse de l'air, bagagiste, client, copilote et bien sûr pilote qui est souvent le rôle de Maxime.

                                        

Trois heures plus tard, on se pose pour enfin manger. Raphaël a encore été une fois de plus adorable en ne disant rien sur l'heure tardive du repas. Il adore le sac à dos. Il n'y dort que peu par rapport au temps passé dedans. Il en profite comme nous. 

La pause est rapide car on se fait dévorer par les moustiques.

                 

On arrive tranquillement au gîte de la cascade. On presse le pas sur les 200 derniers mètres car une averse inonde le lieu... On se met tranquillement à l'abri, les enfants à la sieste sans grande réussite. On n'ira pas juqu'à la cascade ce soir et demain matin, on remontera rapidement car Astrid doit aller chercher Anne-Cha et Fred à 14h00 à Saint-Pierre.

 

La soirée sera hyper sympa avec 2 couples de jeunes créoles. On rigolera bien. Ils ont un marmaille de 10 ans qui joue avec Maxime en acceptant ses règles pas toujours très structurées notamment avec des cartes faites et symbolisées mains.

Ils partiront à la découverte des crapauds, à la nuit tombée.

On se régalera de gratin choucou et un carry poulet accompagné d'un vin de Bordeaux fait par un créole, ça passe.

La nuit sera plutôt délicate et fatigante avec Raphaël qui s'est réveillé pratiquement toutes les heures. On attend impatiemment 7h00 pour enfin pouvoir sortir de la chambre pour ne pas réveiller tout le gîte.

Le lendemain, on entame notre remontée à 10h00... courage Maxime, 800m de dénivelé +

             

Il commence à escalader les premiers rochers. On essaye de le convaincre de garder son énergie qui est surtout le temps. En fait il arrête ou en a marre quand la rando devient trop longue peut importe la difficulté du terrain.

              

                                                           

On fera 2 pauses pour reprendre des forces. Je le porterai uniquement 2 fois pendant 5 et 10 minutes... heureusement que ce n'était pas plus long car il commence à être lourd le bougre et il fait aussi bien chaud.

                                                   

La vue est superbe. Comme sur beaucoup de sentiers de La Réunion, on marche avec des araignées qui font des toiles magiques. On la voit sur la photo en haut à droite...

 

                    

On arrive à Bois Court à 12h30, on mange un sandwich sur la route. On pose les enfants à la sieste et Astrid va chercher Anne Cha et Fred à l'aéroport. Timing parfait.

C'est trop cool de les revoir car la famille manque quand même!!

Ils arrivent tout bronzés et reposés d'une semaine à l'île Maurice. On passe l'après midi tranquille à la maison à profiter tous ensemble. Maxime est ravi de revoir sa marraine et tonton Fred. Raphaël n'a pas de grands souvenirs d'eux mais s'habituera très vite et bien à eux!

Le dimanche, on les initie à la marmite réunionnaise à Grande Anse. C'est marmite géante pour l'anniversaire de Léon et de Soren, le fils d'Aurélie et Omid.

Quand on arrive, ça mijote : au menu : carry coq, un délice!

 

                                                                    

       

 

 

                 

                                                     

 

L'oeuvre d'Aurélie qui vient d'avoir son agreg d'arts plastiques, mérité.

 

               

                                             

Raphaël est toujours aussi fan du toboggan qu'il essaie de monter à l'envers!

                                                             

                          

Un autre jeu prôné par les créoles, la slackline, pas évident d'arriver au bout!

                                                                  

                                                  

Maxime s'essaie aux roulades avant dans les pentes!

               

On clôture l'après midi par une petite montée au piton Grande Anse avec une belle vue d'ensemble sur Grande Anse et Petite Ile.

 

                                               

               

 

Partager cet article

Repost 0
Published by astridetarnaud - dans La Réunion
commenter cet article

commentaires

Régine 26/08/2015 16:29

Notre petit Maxime deviendra un accro ou un allergique de grimpettes. A suivre..........